Parcours

Né à Marrakech, Taoufiq Izeddiou poursuit des études en architecture et pratique la boxe et le théâtre avant de se tourner vers la danse. C’est dans sa ville natale que Taoufiq Izeddiou se découvre une passion pour la danse contemporaine suite à des formations de classique et de jazz dispensées au sein de l’Institut Français de Marrakech, au début des années 90, par de grands chorégraphes tels que Mathilde Monnier, Georges Appaix ou Bernardo Montet …De cette formation qu’il qualifie de « sauvage », la rencontre avec Bernardo Montet sera décisive car ce dernier l’ouvre à la scène professionnelle dès  1997. Durant les années qui suivront, ils partageront leurs questionnements sur l’origine et l’identité.

Parallèlement à sa carrière de danseur professionnel, notamment au Centre Chorégraphique National de Tours, Taoufiq Izeddiou signe sa première chorégraphie en 2000. En 2003, suite au succès de la pièce de groupe Fina Kenti, il a l’idée avec Bouchra Ouizguen et Said Aït El Moumen de fonder la compagnie Anania, première compagnie de danse contemporaine au Maroc.

Soucieux de transmission et de pédagogie, il met en place la première formation en danse contemporaine, Al Mokhtabar I, (le Laboratoire) entre 2003 et 2005 dont seront issus plusieurs danseurs de la compagnie Anania et Al Mokhtabar II, cycle initié de 2012 à 2015.

En 2007, il obtient son diplôme d’État en danse contemporaine en France. Depuis lors, à cheval entre le Maroc et l’Europe, il crée des œuvres qui explorent les tensions entre tradition et modernité, et qui libèrent les corps à la faveur de la nuit. Après Cœur sans corps, Clandestins CSC, Déserts désirs, Aataba, Aaléef… Il signe en 2013 Rev’Illusion, sa 10ème création qui est actuellement en tournée.

Les chorégraphies de Taoufiq ont été accueillies en Afrique, au Moyen Orient, en Europe, en Amérique Latine et Amérique du Nord dans les évènements et les lieux les plus prestigieux de la danse contemporaine tels que Danse Afrique Danse, Montpellier Danse, Charleroi Danse, les Rencontres Chorégraphiques internationales de Seine-St-Denis, le CND de Paris, Tanzquartier de Vienne, Transamériques au Canada …….

Nedjma Hadj

……………………

CREATIONS

2000 – 170 huit pas avec les artistes
2001 – Danse Nord
2002 – Je crie dans mon délire
2003 – Fina kenti
2004 – Coeur sans corps
2005 – Clandestins
2006 – Déserts, désirs, chorégraphiée avec Bouchra Ouizguen
2008 – ÄATABA (le seuil)
2009  – La voix est libre, jazz nomades avec Ballake Cissoko, Taoufiq Izeddiou, Lazare
2011 – AALEEF
2011 – Jabidia, Miniatures Officina
2013 – Rêv’illusion

……………

PRESSE
Poetic and political bodies, in Scores, par Nedjma Hadj
Emission, TV5 monde

 

 

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.