100 pas presque

Création lors du festival On marche, à Marrakech.
Durée : 60mn
Concept : Taoufiq Izeddiou
Interprètes : avec des danseurs et des musiciens de musique traditionnelle.

10443080_10204929514418032_8892205403811707716_o

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

Un jour, on ne m’a donné que 100 m pour m’exprimer, j’ai décidé d’y inviter le monde.
Traverser 100 m en une heure dans l’extrême lenteur, c’est pour moi une des plus dures épreuves pour un danseur.
C’est l’inviter à se poser des questions sur lui même, sur son rapport à l’autre, au monde. C’est solliciter chacun de ses muscles jusqu’au plus petit. C’est l’inviter aussi à revisiter son rapport au temps et à l’espace…
Mais surtout, c’est continuer à se poser la question de la place de la danse contemporaine dans le monde, dans l’espace public…là où on ne l’attend pas. Marcher, c’est chuter sans cesse. Chuter, c’est apprendre à marcher.
Cette masse de personnes qui marchent lentement interpelle le regard des passants, les ralentit dans leur quotidien, les sensibilise à la danse et leur pose question.
Ce langage contemporain est accompagné de musiciens traditionnels du monde qui font le pont entre les danseurs et le public:
un rappel à l’ancestral, à des repères sociétaux, une reconnaissance de l’ancestral, une vraie réconciliation entre le passé et le présent.
Tous, danseurs, musiciens et le public sont pris dans une spirale rythmique individuelle et collective.
Transe inachevée…

Taoufiq Izeddiou

…………………………………………………………………………………………………………………………………………

IMG_1507 copie

© Laila Hida

cropped-IMG_1508-copie.jpg

© Laila Hida

…………………………………………………………………………………………………………………………………………
Calendrier

21 septembre 2014, festival Kanal, Charleroi Danses, Bruxelles, Belgique.
28 juin 2014, clôture de la saison Tanzquartier de Vienne, Autriche.
24 aout 2013, ouverture du temps fort « Aout en Danse », Marseille-Provence 2013, Marseille, France.

…………………………………………………………………………………………………………………………………………
Teaser

 

…………………………………………………………………………………………………………………………………………
Production : Compagnie ANANIA/Taoufiq Izeddiou.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.